Chirurgie d’accès

Chirurgie d’accès

Une petite intervention chirurgicale est parfois nécessaire

Si suite aux traitements préliminaires et la réévaluation on se rend compte qu’il existe encore des poches résiduelles autour des dents qui n’ont pas guéri, une intervention chirurgicale limitée pourra être indiquée sous une anesthésie locale pour avoir un contrôle visuel de l’environnement des dents pour l’assainir de façon optimale.

Éliminer les dépôts de tartre résiduels et inaccessibles

  • Les tissus enflammés et les dépôts de tartre résiduels et inaccessibles au nettoyage sont éliminés.
  • Tout l’environnement des dents est travaillé pour éviter une récidive des infections parodontales.
  • La gencive saine autour des dents est stabilisée avec des points de suture et un pansement dans certains cas.
  • Un contrôle est effectué après 7 à 14 jours pour enlever le pansement et éventuellement les points de suture.

Les dents paraissent plus longues pour un court moment

Cet effet s’estompe partiellement avec le temps mais la gencive et les dents dans cet état peuvent être maintenues de façon extrêmement prévisible.