Traitement de l’halitose (mauvaise haleine)

Traitement de l’halitose (mauvaise haleine)

Qu’est-ce qui cause la mauvaise haleine (halitose)?

 

L’estomac et la prise de médicaments

La croyance populaire voulait que l’estomac et la prise de médicaments soit la raison principale de la mauvaise haleine, n’est pas supportée par les données scientifiques.

 

La mauvaise communication entre l’estomac et l’oesophage

Chez quelques patients, quand la communication entre l’estomac et l’œsophage est déficiente et qu’elle n’est pas traitée, l’inflammation de ce dernier serait à l’origine de la mauvaise haleine.

 

La cavité nasale et l’oropharynx

La pharyngite (inflammation du pharynx) a souvent une origine bactérienne et produit des déchets et des substances qui causent la mauvaise haleine. Etant donné la proximité du pharynx avec la bouche et le nez, cette inflammation peut être à l’origine de la mauvaise haleine

Les amygdales

Lors d’une amygdalite, l’enflure exagérée des amygdales attire plus de bactéries étant donné leur surface accrue ce qui peut être l’origine de la mauvaise haleine.

En se calcifiant, ces bactéries peuvent former des petites pierres qui sont à l’origine d’une mauvaise haleine extrêmement désagréable. Ces pierres sont très rarement responsable de la mauvaise haleine à long terme.

Les dents

Les dents peuvent être l’origine de la mauvaise haleine fréquemment à travers des caries profondes non-traitées, des imperfections au niveau des restaurations, des couronnes et des ponts … déjà en bouche avec les accumulations de débris qui y résulte.

Ces espaces favorisent l’accumulation de bactéries anaérobes (qui n’aiment pas l’oxygène et prolifèrent dans les racoins cachés) qui sont à l’origine de l’absence d’une haleine fraîche.

La solution
Les visites régulières chez le dentiste et une hygiène buccale optimale sont les mesures incontournables pour une bonne et saine haleine.

L’inflammation des gencives (gingivite) ou des tissus qui entourent les dents (parodontite)

Une gingivite non traitée peut être le précurseur d’une parodontite qui peut nous faire perdre nos dents. Quand une dent est atteinte de parodontite, des poches (espace entre la dent et la gencive qui l’entoure) se forment où des bactéries surtout anaérobes à un certain moment prolifèrent à l’abri de la cavité buccale et causent la mauvaise haleine.

La langue

En effet, la langue a une surface énorme. À travers les fissures et les papilles qui se trouvent à sa surface elle peut abriter une quantité phénoménale de bactéries. Nulle part ailleurs dans la cavité buccale on ne peut trouver une population plus importante de bactéries.

Ces derniers, avec les débris alimentaires et les cellules épithéliales desquamées pour se renouveler, sont les composantes de la couche blanc-jaunâtre qu’on retrouve sur la face dorsale de la langue jusqu’au pharynx. Ces réservoirs de bactéries et des produits qui en résultent sont la source majeure et principale de la mauvaise haleine.

Une consultation pour déterminer la cause

Une consultation afin de déterminer l’origine de la mauvaise haleine et assurer le suivi peut être très bénéfique pour réduire sinon éliminer la mauvaise haleine. En effet, un examen avec une étude précise des gaz qui sont présents dans la cavité buccale peut déterminer les pistes pour remédier à cet inconfort.

IMPORTANT : Ces commentaires ont été inspirés par les travaux du département de parodontologie de l’Université Catholique de Leuven-Belgique.